The winner of coronavirus pandemic 2020

Posted by

English version (French version below)

I was asked two days ago the following question “Who benefits most from this global health and economic crisis?”. Here’s my answer:

It is still difficult to identify who benefits from this crisis. Some may want to think it is the US, others China or even Russia. Some may even think it is the large network of organised environmental groups. First, let’s make sure we distinguish between the cause of the crisis and its consequences. Now when it comes to its consequences, it is still very early to determine who will take advantage of the pandemic, if only humanity as a whole. Indeed, a few possible outcomes for humanity:

  1. A greater awareness that we are all connected, that as human beings we constitute one single body, as global as it is. Borders are an illusion.
  2. A greater awareness that there is no single individual that is superior to another, regardless of its race, age, gender status, background, location or belief. Indeed, the coronavirus loves you indiscriminately.
  3. States and governments able to act quickly, to take rapid measures. Gone are empty political promises, since we are witnessing that with little pressure the most gigantic economic and social measures are undertaken within days if not hours.
  4. A greater awareness that resources are in fact unlimited wherever we are. If not, someone explains to me where all the governments manage to secure hundreds of billions of dollars of stimulus packages. Debt is an illusion.
  5. A more resilient and more psychologically strong humanity in the face of the unpredictable and the unplanned. A humanity less attached to possessions, since one may realise that ultimately there is nothing exterior to the self that one possesses.
  6. A humanity able to rediscover its altruistic nature. Yes, toilet paper is missing, I know. But maybe we need to know the low so we can know the high. In unprecedented times of crisis like these, humanity is forced to call upon its deepest nature. Will it end up being selfish or altruistic? Will it display generosity or greed? Compassion or indifference? Now is our chance to express who we truly are.
  7. A greater awareness that work safety in a permanent job contract is an illusion. The only safety possible is in loving the work you do regardless of its contractual type.
  8. The opportunity to suspend our outer-oriented lifestyles and turn towards the inside instead, taking the time to contemplate oneself and know oneself better, so that one can better determine its unique role and destiny in the world. People will finally realise how revealing silence can be.
  9. The opportunity for planet Earth to press pause and take a breath. She is suffering so much. Noone can deny that the healthier planet is a healthier humanity.
  10. The opportunity to cherish our relationships and connections with others. Nothing like forced confinement to realise the value of human contact and social rapport.
  11. Maybe the opportunity to realise that fear is useless, that it is in fact a poison that only worsens the situation. The best is to trust that events will unfold the way they are supposed to unfold for the good and the benefit of all.
  12. Maybe simply the opportunity of a change, a new start, a new human adventure. It may not sound very well for those who cherish their current safety, habits and routine, but the truth is one can hardly evolve as a human being if he doesn’t go out of his comfort zone.

So, there you go, Humanity, big winner of the coronavirus pandemic 2020! 💪🏾

Looking forward to your comments.
French version

À la question qui m’a été posée : “À qui profite le plus cette crise sanitaire et économique ?”, voici ma réponse :

Il est encore difficile de déterminer à qui cette crise profite. Certains aimeraient croire qu’elle profite aux Etats-Unis, d’autres à la Chine, d’autres encore à la Russie. Il y en a même qui pensent qu’elle peut avoir été provoquée par un réseau large de groupes écologistes organisés. Tout d’abord, assurons nous de bien faire la distinction entre la cause de la crise et ses conséquences. Et quand on considère ses conséquences, il est encore trop tôt pour identifier celui qui tirera profit de la pandémie, si ce n’est l’humanité toute entière. En effet, plusieurs conséquences possibles pour l’humanité :

1 – Une prise de conscience que nous sommes tous connectés, qu’en tant qu’êtres humains nous ne formons qu’un seul corps si mondial soit-il. Les frontières sont des illusions.
2 – Une prise de conscience qu’il n’existe pas d’individu de valeur supérieure à un autre. En vrai, Corona aime tout le monde sans distinction
3 – des États capables d’agir vite, de prendre des mesures rapides. Finies les promesses politiques non tenues, puisqu’on voit bien qu’avec un peu de pression les mesures politiques, sociales et économiques les plus gigantesques peuvent être prises en l’espace de quelques jours, quelques heures même
4 – Une prise de conscience que les ressources sont en fait illimitées où que l’on soit. Sinon qu’on m’explique où tous les États trouvent leurs centaines de milliards de plan de relance. La dette est une illusion.
5 – Une humanité plus résiliente face aux imprévus, plus forte psychologiquement. Une humanité moins attachée aux possessions, car peut-être qu’au final on ne possède rien qui soit extérieur à soi
6 – Une humanité qui redécouvre son côté altruiste. Oui, le papier toilette manque mais bon, il faut peut-être connaître le bas pour connaître le haut. Dans des temps de crise comme ceux-là, l’humanité est appelée à se déterminer. Sera-t-elle égoïste ou altruiste ? Sera-t-elle dans la générosité ou le chacun-pour-soi ? Sera-t-elle dans la compassion ou l’indifférence ? C’est une chance que de pouvoir exprimer qui on est vraiment.
7 – Une prise de conscience que la sécurité du travail dans un CDI est un leurre. La seule vraie sécurité, c’est celle d’aimer le travail qu’on fait quelle que soit sa forme contractuelle
8 – L’opportunité de suspendre nos modes de vie tournés vers l’extérieur et de se tourner vers l’intérieur, prendre le temps de se contempler et de mieux se connaître, afin de mieux déterminer sa place et son destin dans le monde. Les gens vont enfin découvrir combien le silence peut être révélateur.
9 – L’opportunité pour la Terre de faire une pause, reprendre son souffle. Elle souffre tant. Il est indéniable qu’une Terre qui se porte mieux est une humanité qui se porte mieux
10 – L’opportunité de chérir nos liens avec les autres. Rien de tel qu’un confinement pour se rendre compte de la valeur du contact humain et du rapport social quand il est sain
11 – Peut-être l’opportunité de réaliser que la peur ne sert à rien, qu’elle est en fait un poison qui ne fait qu’empirer la situation. Le mieux c’est d’avoir confiance en le fait que les évènements se dérouleront comme ils sont censés se dérouler pour le bien de tous
12 – Peut-être simplement l’opportunité d’un changement, d’un nouveau départ, d’une nouvelle aventure humaine. Ça ne sonne pas bien pour ceux qui aiment leurs sécurité, habitudes ou routine actuelles, mais la vérité est qu’on peut difficilement évoluer en tant qu’être humain si l’on ne sort pas de sa zone de confort.

Donc voilà, l’humanité grande gagnante de la pandémie 2020 ! 💪🏾
N’hésitez pas à commenter.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s