Jesus, Only Son of God?

Posted by

French version below

Like many Christians, there was a time when I used to go to church and attend mass every Sunday. I was visiting St Francis of Assisi Catholic Church located a few minute’s walk from where I live in Stratford, London. Going there felt good, inspiring, purifying. At the end of mass, after an hour of praying and singing, a great sense of satisfaction was taking me over, a feeling that I had done something worthy, that I had done my duty,  and that my weekend didn’t go in vain.

This means that every Sunday I was telling the Apostle’s Creed, which starts with the following words:

I believe in God, the father almighty, creator of heaven and earth.
I believe in Jesus Christ, his only Son, our Lord.

I was reciting these words piously with the help of the church guide book, as I never managed to know them by heart, even after two years of weekly attendance. Reciting the Creed was part of the very neat and measured ritual of the catholic church, the precision and consistency of which I appreciated more every week.

Many moons have now passed since I was reciting these words on a weekly basis, and like everyone, I have grown in knowledge and I can say in wisdom too. I am happy to say that I know myself better, and I believe to know the world a little better as well through the various experiences I have navigated through and relationships I have built since my church times.

To the point that today, when I hear or read the words “Jesus Christ, only son of God”, something doesn’t ring true to me. Those of us who believe in God are all confident that we are His children. So how come, when talking about Jesus, we say about him that he is the only son of God? This is a pure contradiction in terms, which seems to have been either accepted or overlooked for centuries. Yet this is passed down in the collective faith of all generations of Christians seemingly without being challenged.

Is Jesus the Only Son of God? Or does God have other children? Does the fact that Jesus was conceived by the Holy Spirit through a virgin woman enough to confer Jesus the denomination “Only Son of God”? What does this leave the rest of us who were conceived the normal way by the sexual act of a man and a woman? Are we not special enough in God’s eyes like Jesus is?

My personal view is that the Apostle’s creed contains a mistake, a contradiction which should be rectified. I believe that Jesus, although conceived by the Holy Spirit, is not the only Son of God. I believe that we are all the children of God and that God being God, His love for us is infinite and unconditional. Therefore I believe that God being God, She cannot have any preference among Her children. I believe that God would like each and everyone of us to see ourselves as special to the eyes of God as we feel Jesus is. I believe that if each of us were considering ourselves as worthy, as powerful and as exceptional as Jesus is, there would be more joy in this world, and therefore less evil. I believe that if we all started to think of ourselves as capable as Jesus – exactly as Jesus asked of us, and if we stopped erecting barriers in our mind as to our ability to follow his path, we would be able to achieve much more beauty and goodness than we ever have as a human people.

What do you think? Should the Apostle’s Creed be amended? Do you consider yourself a child of God as much as Jesus is?


Version française

Comme beaucoup de chrétiens, il fut un temps où j’allais à la messe tous les dimanches. Je me rendais à l’église St François d’Assise située non loin de là où je vis à Stratford à Londres. Assister à la messe me faisait du bien. C’était inspirant et purificateur à la fois. Au bout d’une heure de prières et chansons, un grand sentiment de satisfaction m’envahissait, la sensation d’avoir fait une bonne action, d’avoir accompli un devoir, de n’avoir pas perdu mon week-end à des futilités.

Cela signifie que chaque dimanche, je récitais le symbole des Apôtres, également appelé Crédo, qui commence avec ces mots:

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre,
Et en son Jésus Christ, son Fils unique notre Seigneur…

Je récitais ces mots pieusement avec l’aide d’un livret puisque malgré deux ans de fidélité hebdomadaire je n’étais pas parvenue à mémoriser le crédo par coeur. Le réciter faisait partie du rituel très poli et mesuré dont j’appréciais la précision et la constance toujours plus chaque semaine.

Plusieurs années ont passé depuis mon récit hebdomadaire, et comme tout le monde j’ai grandi en savoir mais aussi en sagesse. Je suis contente de pouvoir dire que je me connais mieux et que je connais le monde un peu mieux également grâce aux différentes expériences traversées et relations construites depuis mes temps ecclésiastiques.

Au point où aujourd’hui quand j’entends les mots “Jésus Christ, Fils unique de Dieu”, cela ne résonne pas bien en moi. Ceux parmi nous qui croyons en Dieu sommes confiants que nous sommes tous les enfants de Dieu. Par conséquent pourquoi en parlant de Jésus nous le désignons comme “Fils unique de Dieu”? C’est une pure contradiction dans les termes qui semble avoir été acceptée ou ignorée pendant des siècles. Pourtant elle est passée de générations en générations de chrétiens ne souffrant apparemment d’aucune remise en question.

Jésus est-il le Fils unique de Dieu? Ou Dieu a-t-il d’autres enfants? Le fait que Jésus soit conçu du Saint Esprit et né d’une femme vierge est-il suffisant pour conférer à Jésus la qualité de “Fils unique de Dieu”? Qu’est-ce que cela signifie pour nous autres ayant été conçus de manière normale par l’acte sexuel d’un homme et d’une femme? Ne sommes nous pas assez spéciaux aux yeux de Dieu comme Jésus l’est?

Personnellement, je pense que le symbole des Apôtres contient une erreur, une contradiction qui devrait être rectifiée. Je pense que Jésus, bien que conçu du Saint Esprit, n’est pas le Fils unique de Dieu. Nous sommes tous enfants de Dieu, et Dieu étant Dieu, Son amour pour nous est infini et inconditionnel. Par conséquent, Dieu étant Dieu, Elle ne peut pas faire de préférence entre Ses enfants. Je pense que Dieu aimerait que chacun d’entre nous nous considérions aussi spécial aux yeux de Dieu que Jésus l’est. Si chacun d’entre nous nous considérions aussi digne, aussi puissant et aussi exceptionnel que Jésus l’a été, il y aurait beaucoup plus de joie dans ce monde, et par conséquent beaucoup moins de mal. Je pense que si nous commencions à nous considérer aussi capables que Jésus – tel que Jésus lui-même nous l’a demandé, et si nous arrêtions d’ériger des barrières dans nos esprits quant à notre capacité à suivre sa voie, nous accomplirions beaucoup plus de belles et grandes réussites que jamais nous n’en avons été capables jusqu’à présent en tant qu’êtres humains.

Qu’en pensez-vous? Le symbole des Apôtres devrait-il être modifié? Vous considérez-vous un enfant de Dieu au même titre que Jésus?

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s